KUBIAK, l’héritage

RÉSUMÉ DU FILM




Tous les samedis de 21 heures à 2 heures du matin, de Boulogne à Denain
en passant par Noeux-les-Mines, Billy-Berclau ou Harnes, l'orchestre Kubiak joue
et met l'ambiance. La piste de danse ne désemplit jamais, on enchaîne polkas,
tangos et on se déhanche sur les derniers tubes à la mode.
Dans le Pas-de-Calais, le bal Kubiak est une véritable institution,
"ça fait partie de notre culture !" dit Jeanine une fan de l'orchestre depuis 13 ans...

L'aventure a démarré dans les années 50 au beau milieu des corons, à Lens,
où Stéphane Kubiak, fils d'immigré polonais installe son orchestre et son dancing.
Plus de 60 ans après, Christian, son fils continue de faire danser un large public composé
de fans, de nostalgiques et de curieux. Ils sont désormais 18 dans l'orchestre : musiciens,

chanteurs, danseurs, techniciens. La formule n'a guère changé mais elle s'est modernisée
et qu'elles soient ou non d'origine polonaise, des générations continuent de danser
au son des bals Kubiak. Par-delà le phénomène, c'est toute une partie de l'histoire
de la région qui résonne à travers cet orchestre : celle des immigrés polonais
qui ont construit leur vie dans le bassin minier


                                    _______________________________



Ce documentaire a été diffusé 24 fois, entre décembre 2011 et septembre 2012, sur la chaîne cablée Wéo, la télé du nord pas de Calais.

  retourpage1.html